Prêts pour une expérience unique?     Voyage Ethiopie   Voyage Kenya   Voyage Ouganda   Voyage Rwanda   Voyage Tanzanie

Un service sur mesure contact@twalo.fr

Ngorongoro: un safari dans un cratère spectaculaire

cratere ngorongoro

Ngorongoro: un safari dans un cratère spectaculaire

Vous avez décidé de vous offrir un voyage en Tanzanie ? Excellent choix. Ce vaste pays d’Afrique de l’Est regorge de sites à visiter et de trésors insoupçonnés. Pour vous aider à planifier votre séjour, nous vous emmenons aujourd’hui à la découverte d’une étape à ne pas manquer, le cratère du Ngorongoro. Au programme, exploration de la caldeira et safaris. Suivez-nous, nous vous emmenons en voyage !

Le cratère du Ngorongoro en quelques lignes

Faisons cap au nord de la Tanzanie, au cœur d’un territoire particulièrement fascinant : la région des volcans. Etendue entre le lac Eyasi et le lac Natron, cet endroit se caractérise par ses plaines et ses massifs à perte de vue. C’est dans ce bel écrin de nature que l’on retrouve le Ngorongoro. Son cratère, spectaculaire, et sa zone de conservation ont été inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1979.

Le cratère du Ngorongoro est en réalité une caldeira. Elle s’est formée après qu’une éruption volcanique ait causé son propre effondrement il y a 2 millions d’années. Ses 260 kilomètres carrés, 600 mètres de profondeur et 20 kilomètres de diamètre en font la plus grande caldeira non submergée du monde.

cratère ngorongoro en Tanzanie

Au fil des millénaires, un écosystème s’est composé autour du cratère. On y retrouve aujourd’hui des marécages, des prairies de savane, des forêts d’acacias, des petits ruisseaux ainsi que de lacs. Ses parois, recouvertes de forêts, permettent de maintenir l’humidité ambiante, offrant aux animaux suffisamment de nourriture toute l’année. Le cratère est alors devenu l’étonnant refuge de la faune et de la flore, un vrai jardin d’Eden !

La densité animalière de la zone de conservation du Ngorongoro est d’ailleurs exceptionnelle. Plus de 25 000 animaux sauvages y ont élu domicile dont la plus forte concentration de lions au monde. On y recense 115 espèces de mammifères ainsi que plus de 500 espèces d’oiseaux.

Cette région est absolument hors du commun et un safari au cratère du Ngorongoro fait partie des incontournables de tout voyage en Tanzanie.

Un safari au cratère du Ngorongoro

Avec une telle densité animalière, l’attraction principale du cratère du Ngorongoro est bien évidemment d’y faire un safari, à la recherche de la vie sauvage.

Le Ngorongoro est une zone de conservation protégée par les autorités tanzaniennes. Pour l’explorer, il est obligatoire de se faire accompagner par un guide/chauffeur officiel et approuvé par la NCAA (l’Autorité de Conservation de Ngorongoro).

À bord d’un 4×4, votre guide vous fera découvrir toutes les merveilles de l’aire de conservation. Votre aventure débutera sur les hauteurs du cratère du Ngorongoro, d’où vous profiterez d’une vue panoramique, à couper le souffle. Là-haut, vous pourrez déjà repérer la faune.

Enfin, vous emprunterez la route qui mène au cœur de la caldeira. Vous ne serez pas au bout de vos surprises et vous trouverez au plus près des animaux sauvages. Sortez vos appareils photos, les zèbres prennent la pause rien que pour vous !

zèbres cratère du ngorongoro

Quels animaux voir lors d’un safari au Ngorongoro ?

Lors de votre safari au Ngorongoro, vous pourrez observer les fameux Big 5. À savoir les lions, les léopards, les buffles, les rhinocéros ainsi que les éléphants.

Mais ça n’est pas tout, vous pourrez y admirer plus beaux animaux d’Afrique : guépards, girafes, zèbres, hyènes, chacals ainsi que des antilopes de toutes sortes.

À noter que le parc du cratère du Ngorongoro abrite un record mondial de prédateurs par animal, de quoi offrir aux visiteurs des scènes de chasses exceptionnelles. C’est pourquoi l’aire du Ngorongoro est l’un des meilleurs endroits à visiter pour un safari tanzanien.

Au cœur du cratère, le lac Makat (aussi appelé lac Magadi), est à ne pas manquer pour l’observation des animaux sauvages. Il est régulièrement envahi de flamants roses, qui s’y pavanent les pattes dans l’eau, sous le regard curieux des hippopotames.

flamants roses et gnous au ngorongoro

Quelles activités faire lors d’un safari au Ngorongoro ?

En plus de votre safari au Ngorongoro, vous pourrez profiter d’autres activités à faire dans la zone de conservation et aux alentours.

Randonnées dans l’aire de conservation du Ngorongoro

Le cratère du Ngorongoro est interdit aux piétons, mais il est possible de partir en randonnées à travers l’aire de conservation. Ses sentiers font partie des parcours de trek incontournables de Tanzanie.

Située dans la vallée du Grand Rift, l’aire de conservation du Ngorongoro englobe le cratère ainsi que d’autres sites intéressants pour les randonnées :

  • Le cratère d’Olmoti : qui signifie « la marmite » en langue Masaï.

Il est possible d’y faire étape lors d’une journée safari au Ngorongoro. La randonnée pour s’y rendre dure environ 30 minutes et offre un panorama spectaculaire sur la région et sur la cascade de Munge.

Pour les voyageurs slow, il est également possible d’opter pour un trek de 2 à 3 heures. En chemin, vous croiserez probablement des kobs, des élans et de nombreux oiseaux.

  • Le cratère d’Empakaai : situé sur les hauteurs de l’aire de conservation, le chemin pour s’y rendre s’étend sur 5 kilomètres. Hors des sentiers-battus, la visite de ce cratère est une petite pépite. Les animaux sauvages viennent régulièrement s’abreuver dans les eaux du lac qui s’y est formé. Vous pourrez notamment y rencontrer des éléphants, des buffles, des babouins ainsi que flamants roses. Chaque jour passé au Ngorongoro est un safari à part entière.

Rencontre avec les Masaïs

Partez à la rencontre des Masaïs, l’une des tribus les plus intrigantes d’Afrique. Ces éleveurs semi-nomades vivent en harmonie avec la vie sauvage et leur environnement naturel.

Afin de protéger leur mode de vie ancestral, le Ngorongoro a été détaché du Serengeti en 1959. Car contrairement aux parcs nationaux, le statut d’aire de conservation du Ngorongoro permet à ce peuple de vivre sur le territoire et d’y élever son bétail.

Pendant la saison des pluies, les Masaïs se déplacent vers les plaines du Ngorongoro. Lors de la saison sèche, il n’est pas rare de tomber nez-à-nez avec un berger, sa lance et son troupeau. À cette période de l’année, les Masaïs se déplacent en effet vers les pentes montagneuses de la région et prennent la direction du lac Makat, seul point d’eau permanent de la région.

En réservant votre safari au Ngorongoro avec Twalo, nous pourrons organiser pour vous une visite d’un village Masaï. Contactez-nous ici pour une demande de devis.

masai ngorongoro

Visiter la forêt Lerai

Cette forêt est un joyau du Ngorongoro. Elle est l’un des meilleurs endroits pour observer les rhinocéros noirs. Ces animaux timides et solitaires sont attirés par la végétation de la forêt.

Les géants des safaris, les éléphants, sont également très présents donc cette partie du Ngorongoro. La forêt de Lerai est constituée d’acacias, nourriture dont les éléphants raffolent.

Sites d’intérêt autour de l’aire de conservation

Si vous poursuivez votre voyage en Tanzanie vers le lac Natron, vous quitterez l’aire de conservation du Ngorongoro par la sortie au nord du parc. Profitez-en pour admirer le mont Ol Doinyo Lengaï, le seul volcan actif du pays. Sachez que ce mont est sacré dans la culture Masaï. Son nom signifie d’ailleurs « la montagne de dieu ».

Pour ceux qui se dirigeront à l’Ouest du Ngorongoro, ne manquez pas la visite du site archéologique des gorges d’Olduvai, l’un des sites préhistoriques les plus importants d’Afrique.

Baptisé « Berceau de l’Humanité », on y a retrouvé des os d’Australopithèques datant de plus de 3 millions d’années, ainsi que d’Homo sapiens vieux d’environ 10 000 ans. La gorge d’Olduvai est protégée pour éviter les vols de fossiles, mais il est tout de même possible d’y descendre en compagnie d’un guide. Le site abrite également un musée sur l’histoire du site et ses fouilles.

Questions pratiques pour un safari dans le cratère du Ngorongoro

Comment se rendre dans le cratère du Ngorongoro ?

La visite de l’aire de conservation du Ngorongoro est souvent combinée avec un safari dans le parc national du Serengeti (à 1 heure de route), de Manyara (à 2 heures) ou de Tarangire (à 4 heures).

Si vous venez d’entrer en Tanzanie par l’aéroport international de Kilimandjaro, prévoyez 4 heures de route pour rejoindre l’aire de conservation du Ngorongoro. Depuis Arusha, il faudra compter environ 3 heures de trajet.

La visite du cratère est limitée à une durée de 6 heures. Vous ne pourrez donc pas faire un safari au Ngorongoro le matin, puis un autre safari au soir sans devoir payer à nouveau les droits d’entrée. À noter également que pour visiter le cratère ainsi que les Gorges d’Olduvai, il faut obligatoirement être accompagné d’un guide approuvé par la NCAA.

Où séjourner dans le Ngorongoro ?

Il existe de nombreuses d’options d’hébergement dans la zone de conservation du Ngorongoro. Des lodges de luxe aux aires de camping, il y en a pour tous les budgets.

Les hébergements les plus luxueux sont idéalement situés sur les bords du cratère, au cœur même de l’aire de conservation. En plus d’offrir un cadre exceptionnel et un confort royal, les points d’observation de ces lodges offrent un coucher du soleil inoubliable. Des excursions quotidiennes et des safaris y sont également proposées. Leur proximité permet de débuter les safaris au Ngorongoro dès les premières heures et d’en profiter jusqu’à la fin de la journée. Evidemment, pour accéder à ce privilège, il faudra y mettre le prix, ces logements étants très onéreux.

Nos meilleures adresses sont le AndBeyond Ngorongoro Crater Lodge et le Crater Tented Camp.

Pour un lodge à un prix raisonnable, il faudra vous diriger vers la ville voisine de Karatu ou en périphérie. Vous y trouverez un large choix d’hébergement avec de bons rapports qualité/prix. L’inconvénient est qu’il faudra prévoir au minimum 1 heure de route pour rejoindre le cratère. Cela implique un safari plus tardif. Le Rhino Lodge Ngorongoro est une adresse à noter, elle jouit d’une localisation idéale, à seulement quelques mètres de l’entrée de l’aire de conservation.

Enfin, pour les campeurs, il est interdit de camper au sein du cratère et ce pour des raisons évidentes. Il existe de nombreux sites de camping au sein de l’aire de conservation. À noter que seul le camping Simba, situé près du siège de la NCAA, est équipé d’infrastructures.

Les campings peuvent être réservés auprès de la NCAA ou auprès de l’office de tourisme d’Arusha.

Quand visiter le Ngorongoro ?

Les safaris au Ngorongoro sont excellents toute l’année, cependant les conditions varient selon la période à laquelle vous voyagerez. Comme pour le reste de la Tanzanie, le cratère est influencé par son climat tropical et a deux saisons principales, la saison sèche et la saison des pluies.

safari ngorongoro

La saison des pluies a lieu entre novembre et mai. À l’exception des mois de mars et d’avril qui subissent des pluies importantes, elle se caractérise par de courtes averses en fin d’après-midi. Elles ne perturbent pas les safaris. Les visiteurs peuvent profiter de paysages luxuriants et saluer les nombreux oiseaux migrateurs de passage au Ngorongoro. Il faut néanmoins noter que l’observation des mammifères est plus difficile en raison de la végétation dense. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter notre équipe, nous vous conseillerons sur la période à privilégier pour votre voyage.

La saison sèche, quant à elle, a lieu de juin à octobre. Cette période est considérée comme étant la meilleure pour faire un safari au cratère du Ngorongoro. La concentration d’animaux est à son apogée et, en l’absence de précipitations, ceux-ci se réunissent autour du lac pour s’abreuver. La végétation peu abondante permet également de les repérer plus facilement.

Côté températures, les nuits peuvent être fraîches, pensez à emporter une veste chaude pour les safaris du matin.

Cette saison est également marquée par la grande migration dans le parc national du Serengeti voisin. Cet évènement n’est à manquer sous aucun prétexte. Nous vous le conseillons comme prochaine étape lors de votre voyage en Tanzanie  !

Etes-vous tenté par un safari au Ngorongoro lors de votre voyage en Tanzanie ? Sachez que nous pouvons en organiser un spécialement pour vous, entièrement sur mesure. N’hésitez pas à nous faire une demande de devis en cliquant ici.

devis voyage tanzanie banner

Foire aux questions

Quel est le prix d’un safari dans la zone de conservation du Ngorongoro ?

Le prix pour entrer dans la zone de conservation du Ngorongoro est de 60 $ par adulte. Les forfaits par véhicule s’élèvent à entre 200 et 300 $.

Combien de temps consacrer au Ngorongoro lors d’un voyage en Tanzanie ?

Nous vous recommandons d’y consacrer au moins une journée, deux idéalement pour pouvoir découvrir les sites aux alentours.

Post a Comment